Transport

Transport en Commun en Site Propre

Le projet de Transport en Commun en Site Propre (TCSP), porté par Toulon Provence Méditerranée, a vocation à renforcer les liens et les échanges entre l’Est et l’Ouest du territoire et le centre-ville de Toulon et à améliorer la qualité globale du réseau de transport en commun, afin de le rendre plus attractif, notamment grâce à l’accroissement de la vitesse commerciale, de la fréquence et du confort pour les usagers.

Le TCSP, qui s’étendra sur environ 23 kilomètres entre l’Espace Marine de La Seyne-sur-Mer et la gare de La Garde, desservira également les communes d’Ollioules, Toulon et La Valette-du-Var.

Maître d'ouvrage du projet

Créée en 2002, la communauté d´agglomération Toulon Provence Méditerranée (TPM) rassemble 12 communes, soit une population de plus de 425.000 habitants.

  • Carqueiranne
  • La Crau
  • La Garde
  • Hyères
  • Ollioules
  • Le Pradet
  • Le Revest-les-Eaux
  • Saint-Mandrier-sur-Mer
  • Six-Fours-les-Plages
  • La Seyne-sur-Mer
  • Toulon
  • La Valette-du-Var

En tant qu’Autorité Organisatrice de la Mobilité (AOM), TPM met en œuvre une politique de mobilité ambitieuse qui accompagne les nombreuses évolutions que le territoire a connu ces 20 dernières années (démographie, urbanisation, déplacements).

Elle anticipe également les changements à venir, en particulier au niveau environnemental, en offrant à chacun la possibilité de se déplacer avec le mode de transport le plus adapté à ses besoins.

Qu'est-ce qu'un TCSP ?

Un Transport en Commun en Site Propre (TCSP) est un système de transport public de voyageurs qui emprunte une voie ou un espace qui lui est réservé - c’est-à-dire hors de la circulation automobile - qui permet à un matériel roulant de grande capacité de desservir au mieux des axes où se concentrent les plus fortes demandes de déplacements.

Pourquoi un TCSP

Pour répondre aux enjeux environnementaux

  • S’inscrire dans les objectifs nationaux de réductions de gaz à effet de serre.
  •  Développer les transports en commun et les modes doux, au détriment de l’usage de l’automobile.
  • Attirer de nouveaux voyageurs grâce au gain de temps : le site propre et la priorité aux feux du TCSP sont le meilleur moyen d’augmenter la vitesse commerciale du transport public.

Répondre aux enjeux sociétaux

  • Améliorer le cadre de vie 
    • Requalification des espaces traversés.
    • Embellissement des quartiers.
    • Revitalisation des centres-villes grâce à la mise en valeur de l’espace urbain.
  • Accompagner le développement urbain
    • Desserte du cœur d’agglomération qui accueille près de 2/3 de la population de TPM et où se réalisent 60% des déplacements internes à la métropole.
    • Meilleure accessibilité des grands équipements générateurs de trafic (zones commerciales, équipements publics, pôles d’emplois, sites touristiques et de loisirs).
       
  • Faciliter l’accès à la mobilité pour tous
    • Maintenir une politique tarifaire attractive pour développer l’accès à la mobilité.
    • Une offre d’accessibilité maximale aux Personnes à Mobilité Réduite, tant au niveau des véhicules, qu’au niveau des cheminements piétons.
       

Pour répondre aux enjeux économiques

Des bénéfices pour les usagers des TC mais aussi pour l’ensemble du territoire

  • Améliorer l’offre de transport pour les usagers : gain de temps, régularité, amplitude.
  • Améliorer les conditions de circulation des automobilistes : décongestion du réseau de voirie.
  • Réduire les nuisances liées à la circulation automobile : réduction de la pollution et du bruit.