Mobilité

Un nouvel échangeur pour Ollioules/Sanary

Ce mercredi 19 janvier 2017, le président de TPM Hubert Falco, et les partenaires du projet se sont réunis à l'hôtel d'agglomération à Toulon pour la signature de la convention de financement du nouvel échangeur d’Ollioules/ Sanary-sur-Mer.

Les signataires de cette convention sont les communautés d'agglomération Toulon Provence Méditerranée et Sud Sainte-Baume, le Conseil Départemental du Var et Escota Vinci Autoroutes, représentée par Paul Mareek, son directeur général. Hubert Falco s'est félicité de ce "partenariat public/privé qui a permis la réalisation de ce projet d'envergure" qui va permettre la fluidification du trafic sur cette portion d'autoroute souvent engorgée. 

Ce dispositif d’échanges, déclaré d’utilité publique par l’État le 6 mars 2014, sera construit entre la barrière de péage de Bandol et l’échangeur de la Seyne-sur-Mer/ Six-Fours-les-Plages (n°13). Il  se situera sur la commune d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer et se raccordera directement sur la RD 11 grâce à deux giratoires. Les travaux se dérouleront au 2èmetrimestre 2017, pour une mise en service courant 2019. Une station de péage sera également créée et son tarif sera fixé par l'Etat. 

Les objectifs :

-          Améliorer la desserte des communes d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer en provenance de Bandol et de Toulon

-          Fluidifier le trafic de l’échangeur La Seyne-sur-Mer (N°13) notamment aux heures de pointe

-          Sécuriser et apporter plus de confort aux utilisateurs de l’autoroute A50 de la RD 11 et des voiries locales : un programme d’amélioration du cadre de vie des riverains est prévu grâce à la mise en place de protections acoustiques et la préservation de la ressource en eau.

Chiffres clés :

-          2 communes concernées : Ollioules et Sanary-sur-Mer

-          2 gares de péage au standard VINCI Autoroutes

-          5 bassins de protection de la ressource en eau

-          860 m d’écrans acoustiques

-          50 arbres à planter : chênes, micocouliers, amandiers, arbres du Judée…

-          Près de 5000 m2de massif arbustifs à créer

-          25 000 m2d’engazonnement

-          2 ans de travaux

-          80 personnes au plus fort de l’activité présentes sur le chantier

-          Plus de 100 000 heures travaillées

-          Un investissement de 37 millions d’euros

Cet aménagement est une réalisation concertée pour le territoire grâce à l’implication de nos partenaires et cofinanceurs que sont le Conseil départemental du Var, les agglomérations Toulon Provence Méditerranée, Sud Sainte-Baume et VINCI Autoroutes.

 

Actualités 

Actualités

Originaire d'Asie du sud-est, le moustique tigre est apparu en France au début des années 2000 et ne cesse de gagner

Les jeunes du Team TPM ont amorcé une belle remontée depuis l'étape des Sables d'Olonne qui les fait se hisser 1

Du 21 au 23 juillet, ne manquez pas votre rendez-vous de l’été : le MIDI Festival.

Chaque été depuis 2006, TPM met en place un suivi de la qualité des eaux de baignade très réactif et adapté à la saison su

Le Pôle Mer Méditerranée et Toulon Provence Méditerranée ont accueilli mardi 4 juillet, une délégation australienne de Per